Pfiou! Sacrée journée! Je suis super cassé et il me tardait de rentrer.

La première bonne nouvelle est que j’ai mis 24 minutes porte à porte pour aller à Hunter. Super cool.

J’ai commencé la journée avec German 101. Ach! L’une des premières choses que le prof nous a rappelé c’est que nous n’avons pas le droit de manger des frites dans les classes. Apparemment ça arrive souvent, et il est utile de le rappeler!

Le niveau était vraiment trop débutant et le prof m’a proposé d’essayer German 102, le cours du niveau supérieur qu’il donnait juste après. Hop! Deux cours d’allemand de suite. Un peu plus tard dans la soirée, j’ai réussi à faire mon changement et je suis donc en 102, deux fois par semaine.

J’ai dû ensuite filer au cours de piano collectif, dispensé par une vietnamienne énergique et autoritaire. On était une quinzaine et nous avions chacun un piano numérique surmonté d’un Mac géant. Elle nous a distribué des feuilles et elle passait dans les rangs en parlant très fort avec son petit accent : « L’index sur le ré, à mon signal 1-2-3-4 et go!« . Des élèves étaient en panique, ils n’avaient jamais vu un piano de leur vie et on leur demandait de déchiffrer en deux clés et des deux mains, bien sûr.

hunter-passerelles.gif

J’ai enfin terminé la journée par un cours très intéressant d’histoire de la musique. Le prof a une approche du baroque par les arts graphiques, et nous avons donc passé une heure à parler du « David » de Michelangelo, de Bernini, etc … en voyant des photos de Versailles! C’était très sympa.

Le campus est très vivant (19 000 élèves ça fait un brin) et varié: beaucoup d’asiats, de latinos, de blacks, de russes, de japonais, coréens, etc …

Voilà pour mon premier jour. J’essaierai de poster des photos de l’université plus tard.

D’ici là prenez soin de vous … et des autres.

T

Publicités