L’AFP reporte que la pilule Viagra pourrait permettre au personnel aérien de récupérer plus rapidement et de retrouver un cycle de sommeil normal à la suite d’un décalage horaire. Cette déclaration trouve son fondement dans une expérience menée sur des hamsters mâles chez qui on a remarqué une adaptation rapide à des conditions expérimentales nouvelles suite à une injection de viagra. Ces hamsters se sont mieux adaptés au décalage horaire et ont pu plus rapidement pratiquer leurs exercices quotidiens que ceux ayant reçu un placebo.

C’est une super idée ça! Les stewards ne faisaient pas assez de ravages comme ça en escale!

Je crois que le plus drôle c’est de s’imaginer un chercheur présenter un tel protocole à son labo: « Mais si, mai si! On prend 3 hamsters, on les dope de Viagra, on les fout dans un Boeing direction Acapulco et à leur arrivée on leur fait lever des poids! » … Et puis la marmotte

O tempo’a O mo’es …

T

Publicités