Mêmes si mes mains vont relativement mieux, le temps me manque pour écrire autant que je voudrais dans mon blog. Aujourd’hui c’est mon anniversaire, alors je m’offre un moment pour le mettre à jour.

Le dernier événement en date dont j’aimerais parler, a eu lieu vendredi dernier. La veille, je me suis rendu dans une pharmacie où la gentille caissière m’a demandé : « est-ce que vous voulez des tickets pour le match des Mets demain soir ? ». Les Mets, c’est une des deux équipes de base-ball de New York, l’autre étant les yankees. Le stade des mets est situé dans le Queens, à une demi-heure de métro de chez moi. J’ai donc pris une poignée de tickets gratuits et j’ai proposé à des amis de venir avec moi. Nous étions trois au final pour une soirée dont je me souviendrai.

Le Shea Stadium est l’un des plus grands des États-Unis avec une capacité de plus de 57 000 places. Le stade et a été conçu principalement pour le base-ball mais d’autres sports peuvent y être pratiqués aussi. En outre, le stade est également connu pour le concert des Beatles en 1965.

Vous comprendrez donc que c’était très différent d’aller dans un stade de foot !

L’ambiance était très sympa, même si j’ai eu l’impression que la partie n’était qu’une excuse pour manger et boire. De nombreux vendeurs ambulants parcourant les allées avec leurs marchandises sur la tête. Bien sûr, c’est hors de prix : Hot Dog à cinq dollars, Coca à quatre dollars, etc. une partie moyenne dure environ deux heures 45 minutes, ce qui laisse amplement le temps de s’empiffrer. L’ambiance était très familiale. De nombreux parents étaient accompagnés de leurs enfants. Le truc ultime pour les gamins du coin, c’est de venir au stade avec son gant de base-ball pour essayer d’attraper la balle au vol en cas de Home Run (lorsque le batteur renvoie la balle hors des limites du terrain, dans le public). On ne peut pas dire qu’il se passe beaucoup de choses pendant une partie de base-ball. En effet, à l’issue de trois heures de match le score n’était que de deux à un ! Bien évidemment, les médias et la publicité sont très présents sur le stade et ce qui m’a le plus marqué, ce sont les gens chargés de distribuer des tee-shirt Pepsi. À l’échelle d’un stade comme celui-ci, on ne peut pas se permettre d’envoyer des tee-shirts à la main, ils sont donc équipés de canons à tee-shirt qui les envoient jusqu’au second gradin !

La mascotte des Mets et une jeune femme qui shoote des Tshirs a droite

Les règles m’étaient déjà familières, mais en discutant avec Gretchen et Jason j’ai beaucoup appris.

Le lendemain, j’avais décidé de prendre une bonne dose d’exotisme. Je ne bois pas, je ne fume pas mais je me shoote à l’exotisme ! J’avais proposé à une amie de me joindre et nous sommes allés ensemble à Jackson Heights, ce que les gens appellent Little India dans le Queens.

Nous avons commencé notre périple un restaurant pakistanais très célèbre pour ses pâtisseries. La nourriture y était également très bonne. En fin de repas, Gretchen nous a rejoint et nous nous sommes dirigés vers le coeur du quartier, la 74e rue. Le quartier propose tout ce que l’on pourrait espérer : un cinéma spécialisé dans les films Bollywood, des magasins de saris, des supermarchés, une librairie, des disquaires, etc.

J’en ai profité pour faire mon stock de savon préféré : Chandrika ! J’ai également trouvé des livres sur le panjabi qui sont publiés en Inde, donc sans ISBN et donc introuvables sur Amazon !

Également en vrac, j’ai une nouvelle colocataire française qui est danseuse professionnelle. Sa spécialité est la danse du ventre qu’elle métisse de hip hop et d’autres influences. Je suis sûr que ça va être très sympa de vivre avec elle au quotidien. Plus d’infos sur: http://www.anasmadance.com/indexfr.html

Voila pour ces quelques nouvelles. Ce soir nous fêtons mon anniversaire dans prospect Park dans Brooklyn. Mon ancienne colloc y joue le sacre du printemps de Stravinsky accompagnée par un DJ! Je vais faire des crêpes pour l’occasion et je ne manquerai pas de prendre également des photos. Bientôt sur mon blog…

bon week-end!

Thomas

Publicités