L’Automne approche … Il arrive sur la pointe des pieds mais le parfum des feuilles mortes humides, bien trop fort, le devance. Alors on fait comme si de rien n’était. On fait semblant de se croire encore en été. On sort sans pull et on ne remarque pas que les lieux cessent d’être climatisés. On ne s’avoue pas qu’on s’enrhume … on parle d’allergies.

Mais pourquoi me direz-vous? Parce qu’il faut parfois savoir se ménager de bonnes surprises. Et l’Automne c’est bien quand c’est une bonne surprise.

Bob Dylan « Girl from the North Country« , The Freewheelin’ (1963)

Publicités