Un jour gris a bien des égards. Un temps Parisien pour commencer (pluie, vent) et un triste anniversaire.

Ce matin, devant mon egg sandwich, chez le grec (un vrai … pas un kebab)  j’avais presque oublie quel jour nous étions. Le métro était très calme aussi … mais cela arrive toujours par temps de pluie. Je donnais un cours de français dans un café et les écrans diffusaient la lecture des noms à Ground Zero. Mon ami Tom y est avec son père a l’heure oüý j’écris. C’est un rituel depuis toutes ces années. Le père de Tom est en effet d’une espèce rare: un pompier New Yorkais en service le 11 septembre et qui a survécu …

Même si les gens réagissent ou partagent des souvenirs sur Facebook, j’ai toutefois l’impression que les choses se tassent (assez naturellement d’ailleurs) …

The Raconteurs « Many shades of black »

Publicités